>>> Bienvenue sur Cyberscopie, nous sommes le , il est .

«American chaos. Retour en Afghanistan et en Irak 2002-2004», Serge Michel et Paolo Woods, Seuil, septembre 2004

Sur la couverture de l'ouvrage, deux moudjahidin irakiens posent fièrement, le visage cagoulé et les armes pointés vers le haut. Ce scène a été prise en avril 2004, dans le désert autour de la ville rebelle de Fallouja, le fief de la résistance sunnite. Ces deux hommes sont morts en combattant les Américains le soir même. A l'image de cette couverture, le nouveau livre de Serge Michel et de Paolo Woods est une plongée captivante dans deux pays à la dérive, l'Afghanistan et l'Irak, à l'heure du chaos américain.

Au printemps 2002, le journaliste Serge Michel et le photoreporter Paolo Woods entreprennent un long périple de 3 000 kilomètres en Afghanistan. Objectif : suivre l'ancienne route nationale circulaire, qui passe par Mazar-e Charif, Hérat et Kandahar avant de revenir à Kaboul, pour raconter le pays au lendemain de l'intervention américaine. A l'époque, les deux complices découvrent un pays à plat, usé par des décennies de guerre mais bien décidé à repartir à zéro.

Deux ans plus tard, ils décident d'emprunter à nouveau le même itinéraire pour voir ce qui a changé. C'est un pays à la dérive qu'ils sillonnent, où les routes sont infestés de bandits, où les talibans font à nouveau la loi dans le sud, où la culture de l'opium explose et où les seigneurs de la guerre règlent leur compte en toute impunité. Bref, c'est le retour au chaos, bien loin de la reconstruction tant vantée par la communauté internationale, les Etats-Unis en premier. " Partout, le chaos reprenait le dessus ", précisent-ils.

Quant à l'Irak, que les deux reporters ont sillonné au printemps 2004, la situation est bien pire tant la haine des Américains est forte. De Bassora à Mossoul, c'est un pays en déperdition et livré à lui-même qu'ils traversent, où les moudjahidin sunnites et les rebelles chiites se retrouvent malgré eux côte à côte pour combattre les soldats américains.

" Aux sources de l'Intifada irakienne ", le dernier chapitre et probablement l'un des passages les plus captivants du livre, nous entraîne au cœur de la guérilla sunnite de Fallouja. Après avoir frôlé la mort de très près, " à quelques secondes ", Serge Michel et Paolo Woods sont finalement relâchés par leur ravisseurs moudjahidin sur lesquels ils souhaitaient enquêter. Ils parviennent ensuite à reprendre contact avec ces groupes de combattants et à les suivre au jour le jour. Ces résistants armés leur expliquent qu'ils sont prêts à en découdre avec les Américains. " Chaque goutte de pétrole que Bush vole en Irak, il la paiera avec une goutte du sang de ses soldats ", écrivent-ils dans le communiqué qu'ils remettent aux deux journalistes.

Déjà auteurs avec Serge Enderlin d'une enquête passionnante sur l'envers de la planète pétrole (voir " Un monde de brut. Sur les routes de l'or noir ", Seuil, 2003), Serge Michel et Paolo Woods parviennent cette fois-ci encore à nous faire vivre une immersion en texte et en images dans deux pays où Pax americana est devenue American chaos.

Par Julien Nessi - Octobre 2004
Copyright © Cyberscopie
http://www.cyberscopie.info