>>> Bienvenue sur Cyberscopie, nous sommes le , il est .

« L'Afrique en mouvement », Questions Internationales n°33, La Documentation Française, septembre/octobre 2008

La mondialisation est-elle en train de modeler une nouvelle Afrique ? Questions internationales, l'excellente revue bimestrielle de La Documentation Française, tente de répondre à cette question dans son dernier numéro.

Roland Pourtier, spécialiste de géographie, évoque les mutations de la société africaine sur fond de boom démographie attendu (En 2018, le continent africain comptera 1 milliard d'habitants !). Selon ce professeur de géographie à l'université de la Sorbonne, le poids de la jeunesse (60% de la population a moins de vingt ans !), l'urbanisation croissante (le taux d'urbanisation devrait atteindre 40% en 2015 et 50% avant le milieu du XXIème siècle !) et la diaspora africaine (les diasporas joue un rôle d'aide économique et véhiculent une autre culture) contribuent à changer en profondeur la situation sociale et culturelle des sociétés africaines. " Une nouvelle classe d'entrepreneurs émerge tandis que les difficultés de la vie quotidienne stimulent l'inventivité ", ajoute le chercheur, précisant : " Une jeune génération d'entrepreneurs, formés dans les écoles de commerce européennes ou américaines, veut rompre avec des pratiques désuètes et s'inscrire dans le capitalisme mondial en misant sur les avantages comparatifs de l'Afrique - proximité relative des marchés européens et américains, réserve de main d'œuvre encore inexploitée ". François Lafargue, expert en géopolitique, s'intéresse à la place du continent noir sur la scène internationale. Il souligne que l'Afrique est aujourd'hui au cœur d'une rivalité mondiale entre puissances émergentes (Chine, Inde, Brésil) et puissances traditionnelles (Etats-Unis, Europe) en raison de ses ressources en matières premières. " La République populaire de Chine, les Etats-Unis mais également l'Inde et le Brésil convoitent le potentiel minier et pétrolier du continent et son marché potentiel de près d'un milliard de consommateurs ", prévient-il. Cette nouvelle donne géopolitique n'est pas forcément négative pour le continent noir dans la mesure où les puissances émergentes participent à son développement social et économique. Philippe Copinschi, spécialiste en géopolitique de l'énergie, offre un éclairage sur les enjeux du pétrole en Afrique, soulignant le rôle croissant joué par la région du golfe de Guinée dans la production de bruts (7% de la production mondiale). Nathalie Delapalme explore les relations entre l'Europe et l'Afrique à l'aune de la mondialisation, tandis que Roland Marchal décrypte les nouveaux modes de règlement des conflits sur le continent. Richard Banégas analyse les processus de démocratisation dans les Etats africains et Guillaume Fine se penche sur les nouvelles dynamiques économiques à l'œuvre dans les pays subsahariens. Enfin, Philippe Hugon conclut ce dossier par un article sur la place de l'Afrique dans la mondialisation. Selon ce spécialiste en géostratégie, le continent est à un tournant stratégique en raison de la flambée des prix des matières premières, l'accès à des financements diversifiés et l'émergence de nouvelles puissances. Reste à savoir comment il va le négocier…

Par Julien NESSI - octobre 2008
Copyright © Cyberscopie
http://www.cyberscopie.info