>>> Bienvenue sur Cyberscopie, nous sommes le , il est .

« Une saison à La Mecque. Récit d'un pélerinage », Abdellah Hammoudi, "La couleur des idées", Seuil, 2005

Professeur d'anthropologie à l'Université de Princeton aux Etats-Unis, Abdellah Hammoudi explore depuis plusieurs années les rituels de l'islam. Dans " Une saison à La Mecque. Récit d'un pélerinage " (Seuil, 2005), il donne une autre vision de l'islam, plus intimiste et spirituelle. Un travail récompensé en octobre 2005 à Berlin par le second prix Lettre Ulysse Award, le prix mondial du reportage littéraire.

De passage dans la capitale allemande pour recevoir ce second prix, d'un montant de 30 000 euros, créée en 2003 par la revue culturelle allemande Lettre Internationale pour défendre le reportage littéraire, Abdellah Hammoudi ne cache pas sa joie. " Ce prix m'apporte beaucoup d'encouragement pour poursuivre mon travail sur les rituels sacrés des religions ", confie l'anthropologue marocain à la Maison de la littérature de Berlin." Le voyage à La Mecque n'est pas un voyage. C'est l'accomplissement d'un rite ", précise Hammoudi. Le pèlerinage à La Mecque, " le hajj ", attire quelques 2 millions de fidèles chaque année. C'est l'un des cinq piliers de l'Islam, avec la profession de foi, la prière, le jeûne et l'aumône obligatoire. De culture musulmane, croyant mais non pratiquant, Hammoudi décide en 1999 d'accomplir son " hajj " et de le raconter à la manière d'un anthropologue, sans parti pris, ni jugement de valeur, mais avec l'approche méthodologique du chercheur.

Durant près d'un mois, en mars et avril 1999, il accomplit, en compagnie d'amis marocains, son pèlerinage. Cette expérience vécue au plus près des pèlerins et des Lieux saints de l'Islam (Djeddah, Médine, La Mecque, Safa, Marwa, Arafa…) est au centre de son livre. Mêlant réflexion spirituelle, impressions à chaud et descriptions des pèlerins rencontrés et des lieux fréquentés, " Une saison à La Mecque " nous fait pénétrer dans l'univers du pèlerinage. " Mon récit est écrit à la première personne. Il parle de mon expérience et la relie à celle des pèlerins. C'est aussi une réflexion sur le sens du pèlerinage et sur la place des musulmans dans le monde d'aujourd'hui ", explique l'auteur. De la circumambulation autour de la Ka'aba (" Des hommes et des femmes se propulsaient sans cesse, saisis par une sorte de magnétisme vers la Pierre Noire ") aux lapidations des pèlerins iraniens chiites, en passant par la fièvre commerciale qui entoure le pèlerinage (La grande mosquée de Médine est bordée de "vitrines regorgeant d'or, de diamants, de pierres précieuses, de toutes sortes de bijoux et de montres de marque (...) Je fus surpris par l'étendue de ces marchés."), Hammoudi nous fait vivre au plus près le " hajj ". Au delà du témoignage, son récit apporte un éclairage sur la signification et la nature de l'Islam. " Une saison à La Mecque ", c' est aussi un reportage littéraire, écrit dans la tradition du grand reportage et nourri par le regard de l'anthropologue.

Vivant entre le Maroc et les Etats-Unis, Hammoudi souhaite poursuivre son travail sur les religions. Il est entrain d'apprendre le Hindi et confie son intention de mener de nouveaux projets anthropologiques sur les croyances. " A l'avenir, je voudrais être à l'écoute d'une religion non monothéiste ". Un nouveau défi de taille pour cet homme curieux, passionné par les cultures du monde.

Par Julien Nessi - novembre 2005
Copyright © Cyberscopie
http://www.cyberscopie.info

Le palmarès 2005 du prix Lettre Ulysse Award 2005
http://www.lettre-ulysses-award.org